Lecture : Conan le vagabond (Robert E. Howard)

Résumé :
Infatigable, Conan? Certes, et invincible. Car, malgré les embûches, les pièges, les ennemis, le barbare solitaire poursuit sa route avec la même et farouche détermination. Une détermination que ni la magie ni le surnaturel n’ébranlent. Dans cette nouvelle série des aventures de Conan, le géant barbare survit au terrible désert de la Désolation Rouge, triomphe de la déesse vampirique d’Akhlat, échappe aux esclaves cannibales de Darfar et sauve la belle Nafertari des griffes du prêtre de Hanuman. Mais toutes ces épopées ne sont rien en regard du combat titanesque qui l’attend dans l’île de Xapur… Echappera-t-il à la monstrueuse créature d’airain sortie tout droit des abysses de Dagonie et qui en veut à sa vie ?

Mon avis :
Une fois n’est pas coutume, Robert E. Howard nous livre avec « Conan le Vagabond » une petite série de 4 nouvelles de belle facture.

Avec toujours autant de punch et de muscles, Conan traverse les terres arides et les cités ancestrales du monde. Tantôt pourchassé, tantôt sauveur d’une belle aux yeux doux, le barbare nous fait vibrer au rythme de ses aventures mouvementées.

Robert E. Howard est doté d’un vocabulaire très complet. Son style à la fois direct et percutant reste une référence dans le style fantasy, qu’il a été l’un des premiers à exploiter.

Une lecture de divertissement qui déménage et nous envoie loin dans l’imaginaire de l’auteur.

2019-09-07T18:11:32+02:00 07/09/2019|Tags: |