Les relectures infinies

« Mon texte était trop long parce que je n’ai pas eu le temps de le faire court. »

Hugh Laurie

La relecture est l’une des étapes cruciales de l’écriture d’un texte littéraire (A vrai dire… toutes les étapes sont cruciales).

Quand on est auteur, on a trop souvent l’impression que lorsque le mot fin est écrit, alors le texte est prêt.

Erreur : les vrais ennuis commencent ici. Parce qu’on croit tous qu’une petite relecture, vite fait, et puis c’est fini. Alors on se rend vite compte que l’euphorie de la création a des failles, des brèches qu’il va falloir combler.

C’est à ce moment que commence le (long) travail de la réécriture.

Corrections des illogismes du récit, affinage des champs lexicaux, reformulations multiples et variées accompagnées de retouches et de césures chronologiques pour atteindre le texte le plus efficace possible.

Et vous, les auteurs, comment relisez-vous vos textes ?

2019-09-07T19:53:31+02:00 07/09/2019|Tags: |