La genèse du roman Embarqué(s) !

Comme pour mon premier roman « 1944 Carnet de Vie », l’origine de « Embarqué(s) ! » prend ses racines il y a pas mal de temps.

C’est au cours de mes études de design que je suis tombé sur mon premier livre photo.

Ce livre, c’était « Requiem, par les photographes morts au Viêt-Nam et en Indochine ». Tout est dit dans le titre.

Ce qui m’a tout de suite touché, c’est la force des images.

Ici, on est dans l’action, pris dans quelque chose qui nous dépasse. Il n’y a ni le temps ni la place pour la préméditation et le calcul.

Et pourtant, les cadrages sont là, la lumière est maîtrisée, l’information passe. L’humanité sans fard y est montrée, ses multiples facettes dévoilées (les plus belles et les plus cruelles).

Quelques exemples, en vrac…

Larry Burrows
Henri Huet
Henri Huet
Gilles Caron

Etant devenu photographe, c’est images sont restées gravées en moi.

Aux quatre coins du monde, ces hommes et ces femmes risquent leur vie pour nous rapporter l’information. Ces gens pratiquent un métier trop souvent méconnu (ou pénalisé par les préjugés soulevés par les médias classiques).

Et c’est ça qui m’a poussé à écrire mon roman « Embarqué(s) ! », une fiction contemporaine faisant vivre au lecteur l’ambiance et les trépidations inhérentes à la réalisation de photoreportages.

Ci-dessous, un document-interview de photoreporters questionnés sur leur vision de leur métier. 

Mon travail de romancier consiste donc à mettre en lumière, grâce aux aventures du reporter Aron Catalys, les méandres de ce métier qu’on ne pratique pas sans passion.

Format du livre : 13x20cm
Nombre de pages : 216
ISBN : 978-2-84750-269-5

Pour en savoir plus sur le roman « Embarqué(s) ! », cliquez ici.

2019-09-02T22:36:31+02:00 02/09/2019|Tags: |