Lecture : Depardon Paris Journal (Depardon)

Résumé:
Presque 30 ans de photographies prises à Paris par Depardon : des photos faites au hasard de ses déplacements, de ses rencontres, sans histoire particulière, selon l’humeur du jour… Un portrait personnel et poétique de sa ville.

Mon avis :
Une fois n’est pas coutume, c’est un livre photo que je viens de lire.

Les 500 photographies de Raymond Depardon ont été prises entre 1977 et 2003. Presque 30 ans d’images, de captures de moments banals et parfois sans histoire. Le travail de Raymond Depardon est remarquable parce qu’il s’inscrit sans artifice dans le temps long, où le photographe devient tout simplement le témoin de son temps.

Les photographies, tranchées dans des noirs profonds, jouent avec les lignes, les emmêlements des formes et des gens dans un travail tout à la fois contemplatif et poétique. Le photographe sait s’effacer, cela rend d’autant plus forts son travail et l’impact de ses images.

En tant qu’auteur et photographe, le travail de Raymond Depardon m’interpelle pour sa capacité à laisser une trace de son temps. Et cette trace prend de plus en plus de profondeur et de sens lorsque le temps a patiné ces images.

Quelques photos à découvrir :

FRANCE. Paris. 16th arrondissement. 1998.
FRANCE. Paris. 12th arrondissement. « Coulée Verte ». 1998.
FRANCE. Paris Journal.
FRANCE. Paris. 1st arrondissement. « Pont-Neuf ». 1998.
2020-06-02T19:44:30+02:00 26/04/2020|