Lecture : L’homme invisible (H.G. Wells)

Résumé : 
Un étranger décide de poser ses valises dans un hôtel situé dans le tranquille et petit village d’Ipen. Les habitants sont très vite perturbés par la venue de ce mystérieux scientifique qui cache sans arrêt son visage et préfère la solitude. Et lorsqu’ils découvrent que sous ses innombrables bandages se cache en réalité un homme invisible, ils prennent peur et décident de le chasser.

Mais il reviendra pour se venger…

Le paisible village ne va pas tarder à se retrouver hanté par un esprit rempli de haine.Histoire courte mais intense, L’Homme invisible est une ouvre fondatrice à la fois cynique, drôle et inventive.

Mon avis :
HG Wells sort en 1897 L’homme Invisible, un roman de science-fiction.

Ecrit dans un style assez descriptif, nous suivons de près le parcours de ce physicien ayant tout donné à la science : sa fortune, son temps et sa personne…

L’histoire est construite en 4 actes :

– le premier où le lecteur découvre le professeur Griffin, un scientifique excentrique,

– le second où l’existence de l’homme invisible est révélée au monde,

– le troisième où l’on apprend comment le professeur Griffin est devenu invisible,

– le quatrième, qui n’est autre que la chute de l’histoire.

Ce qui m’interpelle dans ce roman en tant qu’auteur, c’est que le personnage principal, l’homme invisible, n’est pas vraiment un personnage à qui le lecteur peut s’attacher : en effet, cet homme est colérique, violent… et devient au fil de l’histoire de plus en plus fou. Nous suivons un homme que la démence a rendu incontrôlable.

Nous pouvons même nous poser la question du changement de protagoniste, car dans la seconde partie du récit, le professeur Kemp prend une large part et devient presque le sujet de l’histoire.

L’homme invisible (écrit tout de même à la fin du XIXème siècle !) interroge le lecteur sur la morale.

Que ferait-on si nous venions à entrer en possession d’un pouvoir donnant un tel avantage sur nos comparses ?

2019-09-11T22:05:12+02:00 11/09/2019|Tags: |