Lecture : Profession reporters (Manon Querouil-Bruneel et Véronique de Viguerie)

Résumé :
Manon et Véronique, journalistes indépendantes ayant reçu les plus prestigieuses récompenses pour leur travail, parcourent le monde, depuis une dizaine d’années, pour couvrir l’actualité la plus sensible.

La première écrit, la seconde photographie. Sous couvert de jouer les blondes ingénues, elles prennent en réalité tous les risques sur le terrain pour exercer leur métier de journalistes. On les retrouve ainsi sur des fronts aussi différents que celui des lycéennes nigérianes enlevées par Boko Haram ou celui des combattantes kurdes contre l’état islamique en Irak…

Cet ouvrage présente 8 reportages avec, à chaque fois, non seulement le récit des coulisses et les préparatifs de chacun de leur voyage, mais aussi leurs trucs de reporters, des portfolios d’images inédites, l’analyse des photographies les plus saisissantes, et, enfin, l’article tel qu’il est paru, souvent en exclusivité… Le tout sans jamais se départir du regard plein d’humour et de dérision qu’elles portent sur leurs vies de baroudeuses.

Ce livre est un témoignage illustré inédit, un carnet de bord sur ce que signifie aujourd’hui être reporter dans le monde, et le portrait en filigrane de deux filles hors du commun !

Mon avis :
Cet ouvrage, paru en 2015, est un véritable vent de fraîcheur, qui éclaire les non initiés au métier de reporter. Manon Quérouil et Véronique de Viguerie nous font vivre leurs reportages de l’intérieur en nous parlant de leurs attentes, illusions et déconvenues. Attention, il ne s’agit pas ici d’une grande aventure chapitrée, non, mais plutôt de 8 grandes parties racontant en profondeur 8 de leurs reportages.

Un autre aspect de ce livre qui m’a touché, c’est que les deux reporters sont aussi de jeunes mamans. Une belle place est donnée dans l’ouvrage aux émotions contradictoires qui tenaillent les auteures avant, pendant et après leurs voyages…
Car il ne faut pas en douter, un reporter est aussi un humain, et les histoires qu’ils retranscrivent brisent bien souvent le bouclier que ces professionnels dressent autour d’eux quand ils rencontrent l’horreur à l’autre bout du monde.

Mon roman “Embarqué(s) !” (qui, lui, est une fiction) fait écho à ce travail fait de rencontres, de doses d’adrénaline et surtout d’humanité.

Reporter, une profession à découvrir !

2019-09-11T21:59:57+02:00 11/09/2019|Tags: , |