Actu : Orglin la Primitive enfin en livre broché

Entrez dans l’aventure en découvrant la première histoire
du Cycle de Barcil : Orglin la Primitive


Barcil est un monde d’une étonnante et mystérieuse beauté, qui parfois révèle des aspects laids, terribles et dangereux.

Des montagnes gigantesques plissent à l’infini son paysage. Chapeautées de neige et dominant des royaumes souterrains aussi profonds que sombres, elles surplombent des forêts touffues où l’air pénètre à peine.

Disséminées sur tout le continent, un voyageur traversera des citadelles aux tours vertigineuses, des bastions à la masse sombre réfugiés derrière des portails bardés de fer ; des villes bâties sur des lacs, dans des arbres, sous des collines.

Et, loin au-dessus de la surface frétillante de Barcil, la Mère, créatrice de toutes choses, veille sur l’Équilibre. Cette harmonie si précaire et pourtant si puissante entre les morts et les vivants. Ainsi, depuis la nuit des temps, la vie s’écoule. Orchestrée par les Dieux, la vie des peuples mortels ne tient qu’aux fils tendus par eux.

Mais l’Équilibre est-il immuable ?
La Mère est-elle la créatrice originelle de toutes choses ?
Les Dieux ont-ils des ambitions secrètes ?
Les mortels sont-ils capables d’infléchir la création de la Mère ?

De tout temps, les royaumes s’érigent puis s’écroulent sous l’œil des Dieux et de la Mère, créatrice de toutes choses sur Barcil. Tissées afin de garantir l’harmonie du monde, les ficelles du destin de chaque mortel glissent dans ses mains. Ainsi l’Équilibre est perpétué, cohésion précaire entre les morts et les vivants, entre les puissances du monde et du cosmos.

Retirée aux confins des royaumes jumeaux de Tigyl et de Derhil, la petite Orglin vit à l’écart de la civilisation. La demi-elfe ne connaît que sa forêt originelle… et l’amour que lui porte ses parents, égalé seulement par l’azur sans fond de la voûte céleste.

Cependant les plans échafaudés par Yencil, le Dieu de la Guerre à l’ambition sans borne, n’oublient pas cette créature. Il l’a compris : dans ses veines coule la science du combat, héritée du passé sanglant de ses parents.

Alors les rouages du monde entrent en action ; la guerre fratricide ébranlant les couronnes royales déversera ses atrocités dans ce havre oublié. Les Danseuses du Ciel sont envoyées sur Barcil avec pour mission d’accomplir ses desseins.

Parviendront-elles à édifier Orglin comme l’une des leurs ?
Orglin se montrera-t-elle digne du destin que Yencil lui a réservé ?

Toutes les infos sur : www.dopffer.fr
Illustration de couverture : Xavier Drago

2019-09-21T18:46:38+02:00 08/09/2019|Tags: |